perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Geneviève de Manouelli de Réville
(1643 La Chapelle-Montligeon - ? )

Geneviève, fille de Charles Manouelli de Réville et Françoise de Blavette, est baptisée le 28 avril 1643 en l'église Saint-Pierre de la Chapelle-Montligeon dans le Perche (Orne).

Son père, fils d'un banquier parisien, est maître des Eaux et Forêts du Perche à Mortagne en 1647 puis conseiller du roi en 1656. Sa mère appartient à une ancienne famille noble percheronne. Geneviève de Manouelli de Réville semble avoir été la seule émigrante du Perche qui, au XVIIe siècle, appartenait à la noblesse[a].
Geneviève est arrivée seule au Canada en 1661 à l'âge de dix-huit ans. Elle passe sa première année (1661-1662) en pension chez l'épouse de Robineau de Bécancour. Geneviève épouse le 21 août 1662 à Québec Jean Pelletier, fils de Nicolas Pelletier originaire de Gallardon en Eure-et-Loir (France). Le couple s'établit à Sillery où leur unique enfant, Jean Francois Xavier, est baptisé le 31 juillet 1663.
note
 [a]  Nicolas Juchereau, fils de Jean, n'a obtenu ses lettres de noblesse qu'en 1692.
sources
  • HUBERT-ROULEAU, Jean-François (dir.) (1991, juillet). Au Perche des Canadiens Français. Pays d'accueil Perche.
  • Leslie Choquette, De Français à paysans: modernité et tradition dans le peuplement du Canada français, Presses Paris Sorbonne, 2001, 323p.
  • site de l'Association des Familles Pelletier
  • TRUDEL, MARCEL, 1983, Catalogue des Immigrants, 1632-1662. Cahiers du Quebec Collection Histoire, Montréal, Editions Hurtubise HMH, p 462.



  • 327 émigrants percherons

    partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
    Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en août 2021

    Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
    en partenariat avec

    l'Association Perche-Canada

    © 2021 perche-quebec.com - Tous droits réservés