perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Pierre Gagné (1610 Igé - 1656 Saint-Anne-de-Beaupré)
Marguerite Rosée (~1615 Jauzé - ? Canada)
Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Céline Dion Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Madonna Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Isabelle Boulay Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Hillary Clinton Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Ryan Gosling Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Ginette Reno Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Hélène Mercier Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Justin Trudeau Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Xavier Dolan Arbre de parenté de Pierre Gagné avec Stéphane Dion

Pierre Gagné ou Gasnier, fils de Louis Gagné et de Marie Launay, a été baptisé le 2 janvier 1610 dans l'église Saint-Martin d'Igé, commune du Perche située dans le département de l'Orne en région Normandie (France), troisième noyau important de l'émigration percheronne après Mortagne-au-Perche et Tourouvre. Il s'est marié en 1639 à une Sarthoise, Marguerite Rosée, née à Jauzé vers 1615.

Il est établi à Saint-Cosme-de-Vair (aujourd'hui commune de Saint-Cosme-en-Vairais) quand il décide de partir vers 1653 pour le Canada avec son épouse et trois de leurs cinq enfants (Louis et Pierre, nés à Saint-Cosme, et Nicolas, né à Courcival, dans la Sarthe). Leur fils Jean meurt à l'âge de 8 ans en 1648 à Saint-Cosme-de-Vair. Un autre fils Jacques meurt en France avant 1653. Un sixième enfant Marguerite verra le jour au Québec et sera baptisé le 17 septembre 1653.

Il semble que Pierre Gagné et sa famille ait rejoint son frère Louis et sa femme Marie Michel, arrivés en Nouvelle-France vers 1643-44.

Pierre Gagné mourut le 30 avril 1656, emporté par les « fièvres lentes » . Il fut inhumé le 1 mai 1656 à Saint-Anne-de-Beaupré. Marguerite Rosée, après la mort de son mari, abandonne ses terres de Beaupré à son fils aîné, Louis, encore adolescent, et part avec les trois autres pour Montréal où elle se remarie le 17 juin 1657 avec Guillaume Etienne, un normand originaire de Canteleu (diocèse de Rouen).

Pierre Gagné et Marguerite Rosée ont, au 31 décembre 1729, 258 descendants.

Vidéo - Le Québec, une histoire de famille

Gagné

Le Québec, une histoire de famille
© La Boîte à Histoire Inc.

Louis Gagné dit Bellavance (1643 Saint-Cosme-de-Vair - 1698 Québec)

Leur fils Louis, marié avec Louise Picard à Beaupré en 4 octobre 1673, deviendra seigneur de la Fresnaye, sur la rive sud du Saint-Laurent, et adoptera le surnom de « Bellavance » sûrement à cause de sa précocité. Louis Gagné et Louise Picard eurent onze enfants de 1673 à 1697.

Louis avait en 1681, 18 bêtes à cornes et 10 arpents en culture (Recensement dans Sulte, Hist., V77). Son testament est du 3 juin 1673 (Notaire Duquet). Il fut inhumé à Québec le 24 juin 1698; l'inventaire de ses biens fut fait par le notaire Genaple, le 8 juillet 1699. Il avait en culture quatorze arpents de front le long du fleuve, sur huit perche de hauteur à l'est, et vingt-quatre perches à l'ouest. Ce fut Alexis, son fils aîné, qui fut l'héritier principal de la seigneurie. Sa veuve, Louise Picard, convola avec Guillaume Lemieux, le 12 octobre suivant, au Cap-St-Ignace.

Pierre Gagné (1645 Saint-Cosme-de-Vair - 1726 La Prairie)

Leur autre fils Pierre Gagné, baptisé à Saint-Cosme-de-Vair le 24 février 1645, s'établit à La Prairie où il avait le renom de meilleur canotier avec Charles Lemoyne. Il s'y maria avec Catherine Daubigeon, le 19 novembre 1670, dont il eut 13 enfants. Pierre Gagné y mourut le 26 mars 1726.

Nicolas Gagné (1651 Courcival - 1687 Montréal)

Nicolas Gagné, fils de Pierre Gagné et Marguerite Rosée, est baptisé à Courcival le 29 janvier 1651. Il sera inhumé à Montréal le 8 septembre 1687 sans laisser de descendance.

sources
  • www.saosnois.com
  • Hubert-Rouleau, Jean-François (dir.) (1991, juillet). Au Perche des Canadiens Français. Pays d'accueil Perche.
  • PREFEN


  • 327 émigrants percherons

    partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
    Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en août 2021

    Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
    en partenariat avec

    l'Association Perche-Canada

    © 2022 perche-quebec.com - Tous droits réservés