perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Toussaint Albert (Dalbert) dit Saint-Agnan (? Courtomer - 1758 Sainte-Geneviève-de-Batiscan)

Le surnom « Saint-Agnan » de Toussaint Albert, illustre un lien probable avec la paroisse de Saint-Agnan-sur-Sarthe, riveraine du Perche, proche de Courtomer, ou avec la famille « de Saint-Agnan ». Celle-ci est en effet très présente dans les registres de baptême, mariages et sépultures des paroisses réparties, dans ce secteur, de part et d’autre de la rivière « La Sarthe », frontière géographique et historique du Perche et de la Normandie (Saint-Aubin-de-Courteraie, Saint-Étienne-sur-Sarthe et Champeaux-surSarthe, paroisses voisines de Saint-Agnan, sont situées dans le Perche).[1]

La date exacte et la paroisse de baptême de Toussaint Albert sont inconnues. Sur son acte de mariage, ses parents, « Toussaint Dalbert et Marie Duter», sont mentionnés comme étant originaires « de la paroisse de Courtomer, Diocèse de Seez ».[2]

La date d’arrivée au Québec de Toussaint Albert se situerait en 1739. Il est alors soldat des troupes de marines et canonnier à Québec (1740). Il s’établit la même année comme marchand. Il est cité en cette qualité jusqu’en 1754.[1]

« Toussain Dalbert dit St Agnan négotiant » épouse à Québec, le 18 novembre 1742, « Marguerite Le Coq fille de Jean Baptiste Le Coq Dt St onge et d'Elisabetz Duchene ».[2] Quatre enfants naîtront de cette union.[3]
1/ Marguerite Françoise née (ou baptisée) le 27 novembre 1743 à Batiscan, qui épousera Pierre Beaufort le 19 avril 1762 à Batiscan (décédée le 23 mai 1817 à Batiscan).
2/ Marie Josèphe Charlotte née ou baptisée le 30 juin 1745 à Batiscan, qui épousera Joseph René Beaudouin le 11 février 1771 à Sainte-Anne-de-la-Pérade (décédée le 4 décembre 1815 à Champlain).
3/ Marie Thérèse Véronique, née (ou baptisée) le 14 août 1746 à Batiscan, qui épousera Alexis Melchior Turcot le 12 janvier 1767 à Champlain (décédée le 13 avril 1809 à Champlain).
4/ Marie Élisabeth, née (ou baptisée) le 6 août 1747 à Batiscan.

Toussaint Albert est mentionné en 1753 en qualité de procureur des révérends pères jésuites de Batiscan et comme procureur fiscal entre 1752 et 1756. Il meurt à Sainte-Geneviève-de-Batiscan (Québec) le 12 février 1758.[1][3]

sources
 [1] GANIVET Michel, Association Perche-Canada, 2016
 [2] Acte de mariage de Toussaint Albert et Marguerite Le Coq - © Ancestry.ca, Registres paroissiaux et Actes d’état civil du Québec (Collection Drouin), 1621 à 1968
 
[3] Programme de Recherche en Démographie Historique (PRDH) - Université de Montréal



326 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2019 perche-quebec.com - Tous droits réservés