perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Hillary Clinton, ses racines canadiennes-françaises

Hillary Clinton

Hillary Clinton

Dans son autobiographie Living Story (éditions Simon & Schuster, 2003)[1], Hillary Rodham Clinton décrit sa grand-mère maternelle, Della Murray, comme « un des neufs enfants d’une famille aux origines franco-canadiennes, écossaises et amérindiennes ».

Si à ce jour, aucun document n’a été trouvé pour confirmer les origines amérindiennes, les travaux de recherche de Gail F. Moreau-DesHarnais et de son équipe[2] ont bien confirmé la présence d’émigrants français, percherons en particulier, dans l’ascendance d’Hillary Clinton. Leur étude a été publiée fin 2007 dans la revue de l’association The French-Canadian Heritage Society of Michigan.
L'origine ethnique des ancêtres de Hillary Clinton, en l'état actuel des recherches, est la suivante:
— 43,8% Angleterre (dont la plupart venaient du nord de l'Angleterre)
— 31,2% Pays de Galles
— 13,3% Ecossse
— 6,7% France (6,25% migrèrent dans les années 1830)
— 4,9% Nouvelle France (Québec, etc.)
— 0,1% Hollande

Origine ethnique des ancêtres de Hillary Clinton

Origine ethnique des ancêtres de Hillary Clinton
source William Addams Reitwiesner[3] ; infographie perche-quebec.com

L'ex-secrétaire d'État des États-Unis, ex-sénateur de New-York et ancienne première dame des Etats-Unis, est née le 26 octobre 1947 à Chicago dans l'Illinois.

« Ma mère, Dorothy Howell Rodham, consacrait ses journées à tenir son ménage et à s’occuper de mes deux petits frères et moi. Mon père, Hugh E. Rodham, était à la tête d'une petite entreprise », écrit Hillary Rodham Clinton dans ses mémoires.



Les grands-parents de Hillary Clinton

Hillary Clinton’s 4-generation family tree’s ancestry

Dans un discours sur la politique d'immigration prononcé dans l'Iowa en avril 2015, Hillary Clinton affirmait que tous ses grands-parents étaient des immigrés. « Tous mes grands-parents, vous savez, sont arrivés ici et […] mon grand-père est venu travailler dans un atelier de dentelles à Scranton, Pennsylvanie, et y a travaillé jusqu'à sa retraite à 65 ans » dit-elle. Cette affirmation est largement incorrecte car seulement un de ses grands-parents - Hugh Rodham Sr., l'ouvrier de l'atelier de dentelles - migra d'Angleterre vers les Etats-Unis enfant. Les trois autres sont nés aux Etats-Unis.

Washburn Street Cemetery, Scranton, Pennsylvanie © http://www.findagrave.com/

San Gabriel Cemetery , Los Angeles, Californie © http://www.findagrave.com/

[#4] Hugh Rodham Sr. (1879 Kyo, comté de Durham, Angleterre - 1965 Pennsylvanie)

Le grand-père paternel de Hillary Clinton est né le 16 août 1879 à Kyo dans le comté de Durham en Angleterre. Enfant, il émigra en 1882 vers les Etats-Unis avec ses parents (#8 & #9 ci-dessous). Le 30 mai 1902, il épouse Hannah Jones à Binghamton (comté de Broome, État de New York). Il décède le 5 mars 1965 en Pennsylvanie.

[#5] Hannah Jones (1882 Pennsylvanie - 1952 Scranton, Pennsylvanie)

Hannah Jones est née en 1882 en Pennsylvanie. Par amour pour Hugh Rodham dont la pauvre origine ne semble pas plaire à ses parents, Hannah Jones s'enfuit avec son amant - le grand-père de Mme Clinton - pour se marier à Binghamton dans l'État de New York, loin de sa Pennsylvanie natale. Elle meurt le 28 octobre 1952 à Scranton (Pennsylvanie) où elle est inhumée le surlendemain dans le cimetière de Washburn Street.

[#6] Edwin John Howell, Jr. (1897 Elgin, Illinois - 1946 San Francisco, Californie)

Edwin John Howell, Jr. est né le 10 janvier 1897 à Elgin, une ville située dans le comté de Cook and Kane au nord de l'Illinois. Il se marie à Della Murray à Chicago, IL en 1918. Il meurt le 4 juin 1946 à San Francisco, CA.

[#7] Della Murray (1902 Aurora, Illinois - 1960 Miami, Floride)

Mes grands-parents maternels n’étaient vraiment pas prêts pour avoir des enfants. Della en fait délaissait ma mère alors qu’elle n’avait que trois ou quatre ans, la livrant à elle seule pendant des jours avec seulement en poche des tickets repas à utiliser dans un restaurant proche de leur appartement situé au 5ème étage d’un immeuble sans ascenseur au sud de Chicago.

Hillary Clinton

Hillary Clinton

Mon histoire
(Editions Fayard, 2003)

Della Murray est née en 1902 à Aurora, dans l’État de l’Illinois, fille de Daniel Murray et Délia Martin. Elle n'a que 16 ans lorsqu'elle épouse à Chicago en 1918 Edwin John Howell, Jr., un garçon de 20 ans. L'année suivante, le couple aura une première fille, Dorothy, future mère de Hillary, puis une seconde fille prénommée Isabelle en 1924.

En 1927, les jeunes grands-parents maternels d’Hillary divorcent et envoient leurs deux filles chez leurs grands-parents paternels à Alhambra (Californie) à l’est de Los Angeles. Dorothy restera 10 ans en Californie, sans aucun contact avec sa mère et en ne voyant que très rarement son père.

« A sa sortie du collège, ma mère (Dorothy, ndlr) envisagea d’aller au lycée en Californie. Mais Della l’a contacta pour la première fois en dix ans, et lui demanda de venir vivre chez elle à Chicago. Della venait de se remarier et lui promis qu’elle et son mari (Max Rosenberg 1901-1984, ndlr) lui paieraient ses études là-bas. Mais quand ma mère est arrivée à Chicago, elle a découvert que Della la voulait seulement comme femme de ménage, et qu'elle n'aurait pas d'aide financière pour ses études. » Dorothy emménagea alors seule et trouva un emploi dans un bureau. Ses rêves de voir sa mère enfin l’aimer s’étaient évaporés. Hillary a connu sa grand-mère Della, « une femme faible qui ne se refuse rien, nourrie de séries télévisées et éloignée de la réalité ». Della Murray est morte le 25 mars 1960 à Miami au Jackson Memorial Hospital, âgée de 57 ans.

Même si le grand-père maternel de Della Murray, Antoine Martin, est né en Moselle (France) en 1813, c'est du côté de l'ascendance de sa femme, Mary Anne Frances McDougall qu'il épousa le 22 juin 1841 à Windsor en Ontario, qu'il faut se pencher pour trouver les ancêtres d'origine canadienne-française de Hillary Rodham Clinton.

Les arrière-grands-parents de Hillary Clinton
[avec leurs origines ethniques]

Sept des huit arrière-grands-parents de Hillary Clinton sont originaires de Grande-Bretagne, principalement du nord de l'Angleterre et du pays de Galles; cinq étaient immigrants. Ces sept britanniques sont entrés au Canada ou aux États-Unis d'Amérique entre les années 1830 et 1880, la plupart dans les dernières décennies de cette période; les racines américaines de l'arbre généalogique de Hillary Clinton sont donc relativement jeunes.

La huitième branche ancestrale trouve ses origines principalement en France mais elle inclut également des ancêtres en Nouvelle France, Ecosse et dans une moindre mesure aux Pays-Bas.

Les biographies courtes ci-après sont largement inspirées d'un article de E.H Hail publié en 2015 qui était basé sur les recherches de William Addams Reitwiesner [3] [4].

[#8] Jonathan Rodham (1843 County Durham, nord de l'Angleterre - 1917 Scranton, Pennsylvanie) [100% Angleterre ]

Jonathan Rodham est né en 1843 dans le comté de Durham, dans le nord de l'Angleterre. Il meurt en septembre 1917 à Scranton (Pennsylvanie), quatre mois après le décès de son épouse.
Ascendance: tous ses ancêtres, si l'on remonte jusqu'à la moitié du XVIIIe, vivaient apparemment dans le comté de Durham, dans le nord de l'Angleterre.
Mariage: dans les années 1860 à Durham (Angleterre).

[#9] Isabella Simpson Bell (1849 comté de Durham, nord-est de l'Angleterre - 1917 Scranton, Pennsylvanie) [100% Angleterre ]

Ascendance: Ses ancêtres vivaient dans le comté de Northumberland, au nord-est de l'Angleterre, en remontant au moins au début des années 1800.
Mariage: dans les années 1860 à Durham (Angleterre).
Professions: Son père était un mineur, tout comme son mari (#8). Elle donna naissance à onze enfants.
Immigration : Elle immigre aux Etats-Unis avec huit enfants en 1882 (les trois autres naîtront aux Etats-Unis).

[#10] John Jones (1836 pays de Galles - ?) [100% pays de Galles ]

Ascendance: sans doute entièrement galloise.

[#11] Mary Griffiths (1839 Merthyr Tydfil, pays de Galles - 1900s) [probablement 100% pays de Galles ]

Ascendance: sans doute galloise (pas d'avantage d'informations.)
Professions: Très jeune enfant, elle aide sa mère veuve. Des registres officiels révèlent qu'elle travaille comme domestique dès l'âge de 12 ans mais en réalité, il est fort probable qu'elle est commencé à travailler plus jeune. Son mari est mineur puis camioneur. Hillary Clinton affirme que la famille de Mary était pleine de mineurs.
Immigration: Du pays de Galles vers les Etats-Unis en 1879 avec son mari.
Descendants: Hannah Jones, la grand-mère de Hillary Clinton, est une des quatre enfants qui survécut sur les quatorze nés.

[#12] Edwin John Howell Sr. (1867 Bristol, County Gloucester, sud-ouest de l'Angleterre - 1941 Californie) [50% Angleterre ; 50% pays de Galles ]

Ascendance: Ses parents sont tous les deux nés dans le comté de Gloucester, en Angleterre dans les années 1840; deux grands-parents sont nés au pays de Galles et deux autres dans le comté de Somerset au sud-ouest de l'Angleterre.
Mariage: 1894 près de Chicago, Illinois.
Immigration: de l'Angleterre vers la région de Chicago, dans les années 1880 ou au début de la décennie suivante. Plus tard dans le années 1920, il déménage au sud de la Californie.

[#13] Emma Josephine Monk (1874 Canada - 1940 Californie) [100% Angleterre ]

Ascendance: Son père John Monk (1838-1916) est né à New York de parents récemment immigrés d'Angleterre (comté de Warwickshire, West Midlands). Il se marie en 1867 à une anglaise (Sarah Abbs, née en 1841) et s'envole vivre au Canada pour un moment, avant de revenir aux Etats-Unis dans les années 1870, puis à Elgin, IL dans les années 1880. Si l'on remonte jusqu'au début du XVIIIe siècle, l'ascendance de John Monk (père de #6) est entièrement originaire du comté de Warwickshire, situé au centre de l'Angleterre.
Mariage: 1894 près de Chicago, Illinois.
Immigration: Enfant, Emma Monk émigre du Canada vers Détroit, Michigan dans les années 1870. Elle déménage à Chicago dans les années 1880. Cette lignée est entrée aux États-Unis dans les années 1830 (grands-parents paternels) et 1840 ou 1850 (côté maternel).

[#14] Daniel Murray (1859 Ontario, Canada - ?) [100% Ecosse ]

Ascendance: Parents nés en Ecosse.
Mariage: 1882 Détroit, Michigan.
Professions: Emplois répertoriés comme polisseur (1900), bourrelier (1910) et gardien (1920).
Immigration: du Canada vers les Etats-Unis en 1880. Naturalisé citoyen américain en 1885. Il s'installe à Détroit à l'âge de 20 ans, puis fait des allers-retours entre Détroit et la région de Chicago.
Descendants: Sa fille Della Murray (1902-1960) est née dans la région de Chicago, et en 1918, à peine âgée de 16 ans, se marie avec Edwin John Howell Jr. (1897-1946). Edwin John Howell Jr. est le fils de #12 et #13 (ci-dessus). Ils eurent deux filles dont l'aînée Dorothy (1919-2011), la mère de Hillary Clinton.

[#15] Delia Martin (1861 Michigan - ?) [53,9% France ; 39,1% Nouvelle-France ; 6,2% Ecosse ; 0,8% Hollande ]

Ascendance: Le père de Delia, Antoine Martin, est né le 23 mars 1813 à Brouviller (Moselle, France). Il émigre au Canada alors qu'il est un jeune homme, probablement dans les années 1830 (il se marie au Canada en 1841). Ses ancêtres sont tous français en remontant jusqu'à la moitié du XVIIIe siècle. Quant à la mère de Delia (Mary Anne Frances McDougall, 1823-1898), elle a la plus longue histoire personnelle en Amérique du Nord de toute personne identifiée dans l'arbre généalogique de Hillary Clinton. Ses quatre grands-parents sont nés à Détroit dans les années 1750 et 1760, quand la ville était encore un fort aux mains des français, une grosse bourgade de quelques centaines d'âmes. Détroit est prise par les anglais en 1760 et les Américains en prennent possession en 1796, au terme du traité de Londres.
Trois des huit arrière-grands-parents de Anne Frances McDougall sont nés à Détroit dans les années 1730, quatre autres sont nés au Québec et un en Ecosse (d'où le nom McDougall est originaire).
Mariage: 1882 Détroit, Michigan.
Immigration: Il y a absolument aucune preuve d'origine amérindienne dans l'ascendance de Delia Martin, bien que son histoire remonte assez loin sur le continent nord-américain[4]. Son père (1813-ca.1872) émigre de France vers l'Ontario, Canada probablement dans les années 1830. Ses parents immigrent aux Etats-Unis entre leur mariage en 1841 et 1861 quand Delia (#15) naît.
Descendants: Même que #14

Cliquer pour agrandir


Hillary Clinton, une cousine de Justin Trudeau, Stéphane Dion, Madonna, Céline Dion, Justin Bieber, Fabienne Thibeault, Diane Tell, Ryan Gosling, Xavier Dolan, Angelina Jolie, Camilla duchesse de Cornouailles...

perche-quebec.com a découvert de nombreux liens de parenté entre Hillary Clinton et des personnalités du monde politique (Justin Trudeau, Stéphane Dion), de la chanson (Madonna, Justin Bieber, Céline Dion, Fabienne Thibeault, Diane Tell) ou encore du cinéma (Xavier Dolan, Ryan Gosling, Angelina Jolie). Toutes ces personnalités ont en commun dans leur arbre généalogique des pionniers de la Nouvelle-France et notamment des pionniers percherons.

Par exemple, Catherine Godet (1793-1855), la mère de Mary Anne Frances McDougall, est une descendante directe du pionnier percheron Nicolas Godé originaire de la paroisse Saint-Martin d'Igé (Orne, France) et ancêtre de Ryan Gosling. Son ascendance compte d'autres émigrants percherons comme le fameux Jean Guyon, l'ancêtre direct de Céline Dion, Mathurin Gagnon, tous deux originaires de Tourouvre, Gaspard Boucher de Mortagne-au-Perche et ancêtre commun à Céline Dion, Madonna et Camilla Parker-Bowles. Par ailleurs dans l'ascendance de James McDougall, le père de Mary Anne Frances McDougall, on trouve Pierre Gagné, originaire d'Igé comme Nicolas Godé et ancêtre commun à Céline Dion et Madonna.

Angelina Jolie a plusieurs ancêtres percherons mais n'en partage pas avec Hillary Clinton. Leur ancêtre commun est le normand Jean Cusson, originaire de la région de Rouen.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces cousinages n'ont rien d'exceptionnel, les pionniers percherons ayant été parmi les premiers à peupler la Nouvelle-France.

Cousins célèbres de Hillary Clinton

Nombre minimum de liens de parenté
Cousins célèbres de Hillary Clinton
source & infographie perche-quebec.com
Hillary Rodham Clinton partage de nombreux liens de parenté avec les illustres descendants des pionniers percherons.

perche-quebec.com en a découvert pas moins de:
 • 321 avec Fabienne Thibeault
 • 140 avec Marc Ouellet
 • 98 avec Justin Bieber
 • 45 avec Madonna
 • 42 avec Isabelle Boulay
 • 32 avec Céline Dion
 • 26 avec Diane Tell
 • 20 avec Jack Kerouac
 • 20 avec Lynda Lemay
 • 19 avec Xavier Dolan
 • 15 avec Angelina Jolie
 • 13 avec Ryan Gosling
 • 10 avec Alanis Morissette
 • 10 avec Justin Trudeau
 • 8 avec Camilla, duchesse de Cornouailles
 • 8 avec Stéphane Dion

Cousine de Madonna

Hillary Clinton parle de ses liens de parenté avec Madonna
The Ellen Degeneres Show (7 avril 2008)

Hillary Clinton
Généalogie de Hillary Clinton

Ascendance franco-québécoise de Hillary Clinton

perche-quebec.com a reconstitué la branche franco-québécoise de Hillary Clinton. Le fruit de ces recherches est publié en accès libre ici.

Les émigrants percherons ancêtres de Hillary Rodham Clinton

perche-quebec.com a recensé cinq familles pionnières originaires de la région du Perche dans l'ascendance de Hillary Clinton. Les Boucher, Gagné, Gagnon, Godé et Guyon ont émigré vers la Nouvelle-France au XVIIe siècle. Ils sont originaires des villages suivants ou y ont vécu:

- Igé (Françoise Gadois, Pierre Gagné, Nicolas Godé)
- Jauzé (Marguerite Rosée)
- L'Hôme-Chamondot (Marthe Gagnon)
- Mamers (Nicole Lemaire)
- Mortagne-au-Perche (Gaspard et Madeleine Boucher, Jean Guyon, Mathurine Robin)
- Tourouvre (Mathurin Gagnon, Jean Guyon)


arbre généaloqiue de Hillary Clinton
notes
 [1]  Rodham Clinton, Hillary. Living Story. editions Simon & Schuster,2003.
 [2]  Moreau-DesHarnais, Gail F. Michigan's Habitant Heritage, Journal of the French-Canadian Heritage Society of Michigan, 2007.
 [3]  Les principales informations de cet article sont basées sur les travaux de William Addams Reitwiesner consultables ici
 [4]  Etude complète de E.H. Hail sur les possibles origines amérindiennes de Hillary Clinton disponible ici
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés