perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Abbé Louis Chaumont de la Jannière (1700 Bretoncelles - 1774 Québec)

Fils de Louis Chaumont et Françoise Cotereau, Louis Chaumont naît et est baptisé le 20 janvier 1700 en la paroisse Saint Pierre de Bretoncelles, village du Perche situé dans le département de l'Orne en région Normandie (France).[1]

L'arrivée de Louis Chaumont en Nouvelle-France est estimée à 1734; son nom apparaît pour la première fois sur un acte québécois le 13 août 1734 à Petite-Rivière-Saint-François (baptême de Louis Payeron).[2]

Il est ordonné prêtre le 18 octobre 1734.[3] Il exerce ses premières fonctions de missionnaire dans l'une des plus anciennes paroisses de la région Charlevoix, la paroisse Saint-François-Xavier de la Petite-Rivière-Saint-François qui fût la patrie de Claude Bouchard peuplée dès 1676.

Vicaire dans un premier temps de l’abbé Antoine Abrat, Louis Chaumont le remplace en avril 1736 avec le titre de curé. Sous son impulsion, une église est construite en 1738. A l’origine comptant 21 bancs, l’église de 1738 avait une capacité d’accueil de 300 personnes au moment de sa démolition en 1903. [4]

Louis Chaumont exercera son ministère dans plusieurs paroisses de la région Charlevoix. Il est nommé en 1741 curé de la Baie-Saint-Paul et de l'Île aux Coudres, et dessert les Éboulements en 1767. Il quitte ses missions en 1770.[3]

Louis Chaumont meurt le 6 novembre 1774 à l'Hôpital Général de Québec, « âgé de soixante quatorze ans et dix mois [...] après plus de quarante [ans] de prêtrise ».[2] Il est inhumé le lendemain dans le cimetière.

sources
 [1] GANIVET Michel, Association Perche-Canada, 2019
 [2] Louis Chaumont de la Jannière, abbé, Programme de recherche sur l'émigration des Français en Nouvelle-France (PREFEN), 2005
 [3] TANGUAY Cyprien, Répertoire Général du Clergé Canadien, Montréal, Eusèbe Senécal & Fils, 1893, p. 110.
 [4] Site de la Paroisse Saint François d'Assise - Charlevoix



326 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2019 perche-quebec.com - Tous droits réservés