perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Pierre Enjouis (1625 Normandel - ? )

Eglise Saint-Firmin de Normandel

Eglise Saint-Firmin de Normandel
Photography by Julien Halbout [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Pierre Enjouis est baptisé le 13 septembre 1625 en l'église Saint-Firmin de Normandel, commune du Perche située dans le département de l'Orne en région Normandie, voisine de Tourouvre. Il est le fils de Pierre ou Gratien Enjouis et Madeleine Ernoulin.

Le 2 mars 1648 devant Me Choiseau, notaire à Tourouvre, il est engagé par Pierre Juchereau, sieur des Moulineaux pour servir Noël Juchereau, sieur des Châtelets pour une durée de 3 ans moyennant 66 livres tournois par an dont 15 livres d'avance. Noël Juchereau a la charge de faire passer et repasser Pierre Enjouis et de le nourrir.

Pierre Enjouis ne semble pas s'être marié en Nouvelle-France mais il traversa bien l'Atlantique. Ce n'est que le 25 avril 1659 qu'il est mentionné pour la première fois en Nouvelle-France à Québec sur un marché de vente.

source
 • fiche du PREFEN


326 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2020 perche-quebec.com - Tous droits réservés