perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Jacques Gaynes dit Beauregard
(1ère moitié XVIIe Mortagne-au-Perche - ? )

Originaire de Mortagne-au-Perche, Jacques Gaynes dit Beauregard, sergent d'une compagnie du régiment de Pontchâteau, est engagé le 6 avril 1643 devant Abel Cherbonnier, notaire à La Rochelle, par Guillaume Desjardins, sieur de Saint-Val pour Charles de La Tour, sieur de Saint-Etienne pour une durée de 2 ans moyennant 120 livres dont 30 livres d'avance. Jacques Gaynes ainsi que les autres engagés de cette traversée partent pour le fort de la rivière Saint-Jean en Acadie où demeure Charles de La Tour. Ils seront nourris tout le temps de leur engagement et lors du voyage de retour, également payé par de La Tour.


Jacques Gaynes part, avec une quarantaine d'autres engagés dont Louis Bayard, de la Rochelle le 15 avril 1643 à bord du Saint-Clément, armé par G. Desjardins sous le commandement de Etienne Mouron avec sous ses ordres le capitaine Jean Guyonneau pour aller au Fort de la Rivière Saint-Jean en Acadie.

Le navire le Saint-Clément vient porter secours au Fort de la Rivière Saint-Jean où habite Charles de La Tour. Ce navire est affrété par des marchands protestants de La Rochelle. Le 20 mai, d'Aulnay le force à s'arrêter dans la baie française mais il s'échappe et se réfugie à Boston où La Tour convainc les Bostonnais de lui louer 4 navires avec 70 hommes. Il va combattre d'Aulnay avec ses 5 vaisseaux et le contraint à rentrer dans la rade de Port-Royal.

On ne trouve plus trace de Jacques Gaynes dans les registres après son engagement.

sources
 • PREFEN
 • www.migrations.fr


308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés