perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Marin Huet dit le Bosseron (vers 1697 Soizé - ?)

Marin Huet est né vers 1697. Il est cité plusieurs fois de 1720 à 1731 dans le Registre journalier des malades de l'Hôtel-Dieu de Québec en tant que soldat de M. Amariton en 1720, canonnier puis à partir de 1727 en qualité de soldat de M. LaRonde. Les âges déclarés dans ces mentions le font naître entre 1695 et 1700. [1]

Il est le fils de Marin Huet et Jeanne Desjardins, « de la paroisse Soizé, Eveché de Chartres » [2], une ancienne commune du Perche située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire. Depuis le 1er janvier 2019, la commune nouvelle d'Authon-du-Perche est créée en lieu et place des communes d'Authon-du-Perche et de Soizé.

Marin Huet épouse le 30 janvier 1730 à Notre-Dame de Québec Marie Louise Vandet. Elle est la fille des défunts Michel Vandet et Marie Catherine Morin.

Cinq enfants naîtront de cette union. Quatre meurent en bas âge; une seule fille Marie Geneviève parviendra à l'âge adulte et assurera une descendance au couple[3]:
1/ Jean Baptiste, né le 13 novembre 1730 à Québec, meurt le 29 avril 1733 à Québec.
2/ Jean Charles, né le 16 février 1732 à Québec, meurt le 28 janvier 1733 à Québec.
3/ enfant non baptisé, né le 6 avril 1733 à Québec, meurt le même jour.
4/ Marie Louise, née le 23 juin 1734 à Québec, meurt le 20 mai 1735 à Québec.
5/ Marie Geneviève, née le 1er juin 1737 à Québec, se marie le 13 octobre 1766 à Montréal avec Jean Marie Daret Saint-Jean. Elle décède le 22 septembre 1815 à Montréal (St-François-d'Assise-de-la-Longue-Pointe).

Louise Vandet « âgée d'environ trente ans, femme de Bosseron » [2] décède le 30 septembre 1740 à Québec et est inhumée le même jour dans le cimetière de la paroisse Notre-Dame. On ne trouve pas trace du décès de Marin Huet dans les registres québécois.

sources
 [1] Marcel Fournier et Gisèle Monarque, Registre journalier des malades de l'Hôtel-Dieu de Québec, 2005, Société de recherche historique Archiv-Histo
 [2] Ancestry.ca, Registres paroissiaux et Actes d’état civil du Québec (Collection Drouin), 1621 à 1968
 [3] Programme de Recherche en Démographie Historique (PRDH) - Université de Montréal



326 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2019 perche-quebec.com - Tous droits réservés