perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Jean Michel dit La Chapelle
(1ère moitié XVIIe La Chapelle-Montligeon - ? France)

Jean Michel dit La Chapelle est originaire de la paroisse Saint-Pierre de La Chapelle-Montligeon, village percheron situé dans le département de l'Orne. Il y serait né dans la 1ère moitié du XVIIe siècle.

D'après les relevés du PREFEN, on trouve une seule mention d'un Jean Michel dans les archives paroissiales de La Chapelle-Montligeon: le 21 août 1650 est baptisé Blaise Michel, fils de Jean et de Jeanne Broust. Il pourrait venir d'une famille portant ce patronyme à Mauves-sur-Huisne, au sud de La Chapelle-Montligeon. D'un autre coté, deux Jean Michel sont baptisés à Réveillon, en 1608 et 1609, frères, mais rien ne permet d'affirmer que l'un d'eux est le migrant.
Célibataire, il est engagé le 1er avril 1643 devant Pierre Teuleron, notaire à La Rochelle, par Antoine Cheffault de la Reynardière pour la Compagnie de la Nouvelle-France pour une durée de 3 ans moyennant 80 livres par an dont 40 livres d'avance. Il est parti de la Rochelle en 1643. D'après le Catalogue des Immigrants de M. Trudel, on trouve une première mention de sa présence en Nouvelle-France comme témoin le 16 décembre 1646.

Jean Michel exerce la profession de chirurgien (1643). Il retourne probablement en France au terme de ses trois années d'engagement.
source
 • Jean Michel dit La Chapelle, Programme de recherche sur l'émigration des Français en Nouvelle-France (PREFEN), 2005


308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés