perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Jacques Nourry (~ 1626 Feings - 1669 Québec)
un émigrant percheron condamné à mort

Jacques Nourry est né vers 1626 dans la paroisse Saints-Gervais-et-Protais de Feings dans le Perche (Orne).

Le 22 mai 1651 devant Me Choiseau, notaire à Tourouvre, il est engagé par Pierre Juchereau, sieur des Moulineaux pour servir Jean Juchereau, sieur de More pour une durée de 5 ans moyennant 50 livres par an. Il reçoit une paire de souliers. Jean Juchereau le fera passer et repasser et le nourrira durant le temps de son engagement. Sont témoins, Jean Doulcet, fils de René, et Claude Giguère, laboureur demeurant en la paroisse de Tourouvre.

Jacques Nourry est condamné par le conseil souverain le 12 août 1669 pour avoir violé sa voisine, Marie Roy, âgée de 4 ans et demi, fille de Nicolas & Jeanne Lelièvre. Le conseil l'a condamné à être pendu et étranglé à vue sur une potence et ensuite à avoir le corps traîné dans la rue après que la tête en aura été séparée pour être mise sur un poteau, plus trois cent livres de réparation civile envers ladite Marie Le Roy, et cent livres d'amende applicables le tiers à l'hôpital et les deux autres tiers aux noces et au Conseil et aux despens du procès. Le reste de ses biens sont pris et confisqués au Seigneur hault Justicier de Beaupré. La peine est exécutée à Québec le 19 août 1669.

source
 • fiche du PREFEN


308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés