perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Charles Badier dit Laforest
(1ère moitié XVIIe Mortagne - ? )

Charles Badier est le fils de Pierre Badier et Jeanne Laloy (ou Lallouette). D'après les différentes déclarations d'origine que Charles Badier a faites au Canada, il serait originaire de « Mortagne, paroisse Saint-Nicolas », or il n'existe aucune paroisse Saint-Nicolas à Mortagne-au-Perche. On ne retrouve aucune trace de lui et de sa famille à Mortagne ou dans le Perche.

Célibataire, il migre en Nouvelle-France vers 1665. On trouve la première mention de son nom dans les registres québécois le 1er mai 1666 à Québec lors de sa confirmation.

Un contrat de mariage est passé le 2 mars 1668 à Québec (Canada) devant maître Jean Lecomte. Le 24 avril 1668, Charles Badier épouse une fille du roi Catherine Relot, fille de Olivier Relot (lieutenant au château de Caen) et Jeanne Roussel, une normande originaire de Caen, paroisse Saint-Georges du Château. Le couple s'établit à Neuville et a une fille, Geneviève, née et baptisée le 3 avril 1670 à La Pointe-aux-Trembles.

On ignore la date et lieu de leur décès. Toutefois, le PREFEN précise que le couple est décédé « hors du Québec ».

sources
  • PREFEN
  • LANDRY Yves. Orphelines en France, pionnières au Canada : les Filles du roi au XVIIe siècle. Montréal, Leméac, 1992, p. 280.


  • 326 émigrants percherons

    partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
    Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

    Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
    en partenariat avec
    l'Association Perche-Canada
    © 2020 perche-quebec.com - Tous droits réservés