perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Gilles Hocquart (1695 Mortagne-au-Perche - 1783 Paris)

Gilles Hocquart par Théophile Hamel

Théophile Hamel (1817-1879), Gilles Hocquart, circa XVIIIe

Reconnu au Canada depuis 1974, comme « Personnage historique national », le Percheron Gilles Hocquart a exercé les fonctions d'intendant de la Nouvelle-France de 1731 à 1748. Aux côtés de Charles de Beauharnois, gouverneur de 1726 à 1747, il a oeuvré à l'intérêt d'un pays en devenir. Il est donc à inscrire au nombre des acteurs majeurs de la Nouvelle-France du XVIIIe siècle.

Gilles Hocquart est baptisé le 18 juillet 1695 en la paroisse Sainte-Croix de Mortagne. Il est le fils de Jean-Hyacinthe Hocquart (1649-1723), conseiller du roi, commissaire de la Marine à Brest, Toulon, les Sables d'Olonnes et Rochefort et de Marie-Françoise Michelet du Cosnet, fille de François sieur du Cosnier (Mauves-sur-Huisne), officier de la Maison du roi, et de Marie Talon. Par sa grand-mère maternelle née Marie Talon, Gilles Hocquart est apparenté à Jean Talon (1626-1694), premier intendant de la Nouvelle-France en fonction effective dans le pays, de 1665 à 1672.

Hocquart devient écrivain au commissariat de la Marine à Rochefort en 1702. Il réside à Brest avec son père de 1706 à 1716, puis s'installe à Toulon en 1716 à titre de petit commissaire. Entre 1722 et 1729, il travaille comme commissaire ordinaire et contrôleur à Rochefort. Au moment où il quitte cette ville, il possède le titre de commandant en second.

Il est nommé commissaire ordonnateur et intendant intérimaire de la Nouvelle-France en 1729, puis intendant de la Nouvelle-France en 1731, fonctions qu'il exercera jusqu'en 1748.

Le 23 août 1750, il épouse à Brest (France) Anne-Catherine de la Lande, fille de Claude de la Lande, comte de Calan, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis.

Il décède à Paris, le 1er avril 1783. Sans enfants et sans fortune, il lègue ses biens à différentes oeuvres et notamment 1 000 livres au curé de la paroisse Sainte-Croix de Mortagne.

sources
  • GANIVET Michel, Perche et Canada - Quatre siècles d'histoire, tome 1 Epopée en Nouvelle-France, Amis du Perche, 2016, p. 117-123.
  • Répertoire du patrimoine culturel du Québec
  • Plus d'informations sur:
  • Wikipedia Gilles Hocquart


  • 326 émigrants percherons

    partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
    Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

    Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
    en partenariat avec
    l'Association Perche-Canada
    © 2019 perche-quebec.com - Tous droits réservés