perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

François Mabille (1619 Tourouvre - ? )

François Mabille est baptisé le 12 septembre 1619 en l'église Saint-Aubin de Tourouvre. Ses parents, Gilles Mabille et Gillette Tortue, demeurent au lieu-dit La Gaserie. Sa marraine est sa cousine germaine Michelle Mabille, femme de Guillaume Pelletier.

François Mabille épouse en premières noces Jeanne Bignon le 25 février 1638 à Tourouvre (mariage aussi inscrit le 17 novembre 1639 à Tourouvre). Ils ont deux fils baptisés à Tourouvre, François, le 9 novembre 1641, et Pierre, le 8 mars 1643.

Le 19 mars 1646, François Mabille est engagé par Pierre Juchereau, sieur des Moulineaux pour Jean Juchereau, sieur de More comme scieur de long pour une durée de 5 ans moyennant 90 livres par an. François effectue ses cinq années d’engagement en Nouvelle-France et revient dans le Perche. Sa femme ne l'accompagnera pas outre-Atlantique.

De 1661 à 1664, François Mabille et Jeanne Bignon demeurent à Tourouvre au lieu de la Bretonnière.

Après le décès de sa femme, il épouse en secondes noces Jeanne Bigot, le 9 janvier 1667 à Feings.

François Mabille exerça divers métiers: cloutier (1641, 1644-1645), marchand (1645), scieur de long (1646), travaillant (1651), tréfillier (1662).

On ne trouve pas trace de sa sépulture dans les registres percherons.

source
 • François Mabille, Programme de recherche sur l'émigration des Français en Nouvelle-France (PREFEN), 2005


308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés