perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Pierre Rouault dit Durasoir (1734 La Ferté-Bernard - ? )

Fils de Radegonde Courtin et d’Étienne Rouault, cavalier de la maréchaussée, Pierre Rouault naît le 23 avril 1734 à La Ferté-Bernard, ville du Perche Sarthois, où il est baptisé le lendemain en l’église Notre-Dame-des-Marais. Sa jeunesse se déroule au sein d’une fratrie composée d’au moins deux frères : Simon, né le 8 septembre 1726 et de Pierre Nicolas, né le 25 mai 1729.[1]

Pierre Rouault s’engage dès dix-huit ou dix-neuf ans dans les troupes de marine. À ce titre, il parvient en Nouvelle-France en 1753. Le 16 juin 1757, dans un acte passé quatre jours avant son mariage, il déclare être au Canada depuis quatre années. Le 20 juin, il épouse à Québec, Geneviève Ursule Parent, fille d’Henri et de Geneviève Normand. L’union officialise une liaison marquée par la naissance antérieure d’une fille nommée Marie-Josèphe, née le 27 décembre précédent et baptisée le lendemain à Québec.[1]

De cette union sont nés onze enfants pour la plupart disparus prématurément.[2]
1/ Marie Josèphe, née le 26 décembre 1756 à Québec (destin non connu).
2/ Pierre Henri, né (ou baptisée) le 24 décembre 1757 à Québec, décédé le 7 août 1758.
3/ Marie Geneviève, née (ou baptisée) le 31 mai 1759 à Québec (destin non connu).
4/ Jean Pierre, né (ou baptisé) le 9 septembre 1764 à Québec, décédé à 21 ans le 12 juillet 1758 à Montréal.
5/ Marie-Thérèse, née (ou baptisée) le 13 octobre 1765 à Québec, qui épouse César Charles Drouot le 4 février 1788 à Montréal (décédée le 7 mai 1794 à Québec).
6/ Marie Catherine, née (ou baptisée) le 21 mars 1767 à Québec, décédée le 11 août 1767 à Québec.
7/ Thérèse, née (ou baptisée) le 2 juin 1768 à Québec (destin non connu).
8/ Françoise, née (ou baptisée) le 17 octobre 1770 à Québec, qui épouse Jean Martinet le 8 avril 1788 à Québec (décédée le 11 juillet 1813).
9/ Charles, né (ou baptisé) le 8 juin 1773 à Québec (destin non connu).
10/ Marie Élisabeth, née (ou baptisée) le 6 octobre 1776 (destin non connu).
11/ Marie Agathe, née (ou baptisée) le 31 mai 1778 à Montréal, décédée à Montréal le 24 février 1779.

Le 17 janvier 1791 à Montréal, Pierre Rouault, âgé de 56 ans, se remarie avec Agathe Bellecour, veuve de Basile Favreau. La date de décès de Pierre Rouault n’est pas connue.[1]

Le dimanche 18 avril 1971, à l’occasion de la 15e assemblée générale de l'association Perche-Canada, une plaque commémorative a été apposée en l’église Notre-Dame-des-Marais à la mémoire de Pierre Rouault, l’un des tout derniers émigrants parti du Perche pour le Canada pendant la période du Régime français, et de Pierre Labbé (1643-1709), autre émigrant fertois du XVIIe siècle.

Cette plaque a été dévoilée par M. Viau, directeur du centre culturel canadien représentant l’ambassadeur, en présence de MM. Garet, sénateur, Chapron, maire, et des représentants de Perche-Canada.[3]

sources
 [1] GANIVET Michel, Association Perche-Canada, 2015
 [2] Programme de Recherche en Démographie Historique (PRDH) - Université de Montréal
 [3]  Journal Le Perche, 24 avril 1971. Journal Le Maine libre, des 19 et 20 avril 1971.



326 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en mai 2019

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2019 perche-quebec.com - Tous droits réservés