perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Les Poisson, une famille pionnière originaire de Mortagne-au-Perche

Sept membres de la famille Poisson originaire de Mortagne-au-Perche migrent en Nouvelle-France au XVIIe siècle.

Jean Poisson (début XVIIe Mortagne - ? )
Arbre de parenté de Jean Poisson avec Justin Trudeau Arbre de parenté de Barbe Poisson avec Ryan Gosling Arbre de parenté de Jean Poisson avec Jim Carrey

Né au début du XVIIe siècle, Jean Poisson se marie le 23 avril 1611 avec Barbe Broust en l'église Saint-Jean de Mortagne. Le couple a eu au moins six enfants dont quatre sont baptisés à Saint-Jean de Mortagne. Il exerce le métier de chaussumier (cordonnier) ou chaufournier (travail de la chaux vive). Devenu veuf, il migre en 1635 vers la Nouvelle-France depuis le port de Dieppe avec son fils Jean. Ses filles Barbe et Mathurine le rejoindront plus tard en 1647. Un acte notarié datant de 1635 nous apprend que Jean Poisson a été le valet de Samuel Champlain. La date de sa sépulture n'est pas connue. Jean Poisson père est décédé avant le 19 septembre 1647, date du contrat de mariage de sa fille Mathurine.

Plaque en l'honneur de Jean Poisson Plaque apposée à l'intérieur de l'église Notre-Dame de Mortagne-au-Perche

Jean Poisson (1618 Mortagne - 1652 Canada)
Jacqueline Chamboy (1624 Mortagne - 1694 Québec)

Jean Poisson est baptisé le 3 octobre 1618 en l'église Saint-Jean de Mortagne. Son parrain n'est autre que le futur pionnier Jean Guyon, ancêtre paternel direct de Céline Dion et sa marraine est Sébastienne Liger, mère du futur émigrant mortagnais Charles Turgeon. Parti de Dieppe avec son père Jean, il arrive au Canada en 1635. Il est de ces pionniers qui ont traversé l'Atlantique plusieurs fois. Il revient en 1640 en France et le 8 mai 1644, épouse dans l’église Saint-Jean de Mortagne, Jacqueline Chamboy de la paroisse de Feing dans le Perche. Jacqueline Chamboy, baptisée le 20 février 1624 en l'église Saint-Jean de Mortagne, est la fille de Jacques Chamboy baptisé à Tourouvre en 1592 et Marguerite Fanuel.

Les trois premiers enfants du couple sont nés à Mortagne avant le départ définitif pour la Nouvelle-France entre février et septembre 1647. D'abord établit à Québec, on retrouve la famille de Jean et Jacqueline à Trois-Rivières en 1650. Il pratiquait les métiers de serrurier et arquebusier. En août 1652, lors d'une expédition pour chasser les Iroquois de la région de Trois-Rivières, il fut capturé et tué par ces amérindiens. Il n'avait que 34 ans. C'est son fils François baptisé le 24 mai 1649 qui seul assurera la transmission du patronyme.

Jacqueline se remarie à une date inconnue avec Michel Pelletier Laprade originaire de Paris. Jacqueline est inhumée le 1er novembre 1694 à Québec.

Louise Poisson (1645 Mortagne - ? Canada)

Louise Poisson, fille de Jean et Jacqueline Chamboy, est baptisée 7 avril 1645 à Mortagne. Elle arrive en 1647 avec ses parents au Québec. Elle se marie à Trois-Rivières le 25 mai 1659 avec Benjamin Anceau avec qui elle aura trois enfants.

Jeanne Poisson, soeur de la Présentation (1647 Mortagne - 1686 Québec)

Jeanne Poisson, fille de Jean et Jacqueline Chamboy, est baptisée 5 février 1647 en l'église Saint-Jean-et-Saint-Malo de Mortagne. Elle arrive en 1647 avec ses parents au Québec. Elle entre en religion le 25 novembre 1661. Elle décède le 10 juillet 1686 à l'Hôtel-Dieu de Québec.

Barbe Poisson apporte les fusils aux colons

Barbe Poisson (vers 1631 Mortagne - 1711 Montréal)
Arbre de parenté de Barbe Poisson avec Justin Trudeau Arbre de parenté de Barbe Poisson avec Ryan Gosling Arbre de parenté de Barbe Poisson avec Jim Carrey

Barbe Poisson, fille de Jean et Barbe Broust, est née vers 1631. Partie de la paroisse Saint-Jean de Mortagne, elle est arrivée en Nouvelle-France en 1647 à la même période que sa soeur Marguerite et son frère Jean. Elle se marie à Montréal le 12 octobre 1648 au limousin Léonard Luca dit Barbot avec qui elle aura un enfant. Elle se remarie le 19 novembre 1651 toujours à Montréal avec Gabriel Celle Duclos, juge civil et criminel. Dix enfants naîtront de ce second mariage.

En février 1661, Barbe fait preuve d'un héroïsme face aux Iroquois. De sa maison, elle aperçoit une bande d'environ cent cinquante Iroquois qui s'approche d'un groupe de villageois qui travaille sans méfiance à distance des maisons. « Comme il n'y avait aucun homme aux alentours, ainsi que l'écrit l'abbé Dollier de Casson, elle prit elle-même une brassée de fusils, et sans craindre une nuée d'Iroquois qu'elle voyait inonder de toutes parts jusqu'à sa maison, elle courut au-devant de nos Français qui étaient poursuivis, et surtout au-devant de monsieur Le Moyne qui avait quasi les ennemis sur ses épaules et prêts à le saisir; étant arrivée à lui, elle lui remit les armes, ce qui fortifia merveilleusement tous les Français et retint les ennemis. »[1]

Barbe Poisson est inhumée le 7 janvier 1711 à Montréal, âgée d'environ 80 ans.

Mathurine Poisson (1ère moitié XVIIe Mortagne - ? Canada)

Mathurine Poisson, fille de Jean et Barbe Broust, est originaire de la paroisse Saint-Jean de Mortagne. Elle est arrivée en Nouvelle-France en 1647 à la même période que sa soeur Barbe et son frère Jean. Elle se marie à Montréal le 8 octobre 1647 au normand Jacques Aubuchon originaire de la paroisse Saint-Rémy de Dieppe avec qui elle aura huit enfants. Mathurine Poisson serait décédée en 1665 ou 1666 au Cap-de-la-Madeleine.

sources
 • Au Perche des Canadiens Français, Pays d'accueil Perche, juillet 1991, 88p.
 • PREFEN
notes
 [1] DOUVILLE Raymond et CASANOVA Jacques-Donat, La vie quotidienne en Nouvelle-France, Famot, 1979, p. 39-40, cité par GANIVET Michel, Perche et Canada - Quatre siècles d'histoire, tome 1 Epopée en Nouvelle-France, Amis du Perche, 2016, p. 71-72.



308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés