perche-quebec.com
perche-quebec.com
Le Perche, terre d'émigration
vers le Québec au XVIIe siècle
Le Perche, terre d'émigration vers le Québec au XVIIe siècle

Mathurin Leprestre (1634 Bonnétable - ? Canada)

Mathurin Leprestre est baptisé le 13 juin 1634 en la paroisse Saint-Sulpice de Bonnétable, une commune du Perche Sarthois (France). Il est le fils de Mathurin Leprestre et Marie Guilbert. Toutefois en 1665, il est noté sur son acte de mariage « Mathurin Le Prestre fils de Mathurin Le Prestre et de Julienne Breton ses père et mère de la Paroisse de Bonnetable au Maine Evesché du Mans » .

Acte de baptême de Mathurin Leprestre Acte de mariage de Mathurin Leprestre et Jeanne-Françoise Miloy Copie de l'acte de mariage de Jacques Paradis et Jeanne-Françoise Miloy Copie de l'acte de mariage de François Felland et Jeanne-Françoise Miloy Copie de l'acte de décès de Jeanne-Françoise Miloy

Mathurin Leprestre est mentionné pour la première fois en Nouvelle-France en 1664. Il signe un contrat de mariage le 4 mai 1664 avec Jeanne-Françoise Miloy, fille de Jean Miloy (Millouer) et Jeanne Le Roy, baptisée le 5 février 1653 à Beauport donc seulement âgée de 11 ans. L'union est bénite le 3 février 1665 en la paroisse Notre-Dame de Québec avec Jeanne Françoise Miloy. Robert Giffard est témoin de cette union.

Mathurin Leprestre décède quelques temps après son mariage à une date inconnue. Sa veuve se remarie le 28 octobre 1668 à Beauport avec l'émigrant percheron Jacques Paradis, fils des pionniers Pierre Paradis et Barbe Guyon. Le couple aura cinq enfants.

De nouveau veuve, Jeanne Françoise Miloy convole en troisièmes noces avec François Felland (Freland) le 12 juillet 1679 en la paroisse Saint-Pierre de l'Ile-d'Orléans. Le couple aura huit enfants.

Agée de 55 ans, Jeanne Françoise Miloy meurt le 25 novembre 1708 et est inhumée le lendemain dans le cimetière de la paroisse Saint-Pierre de l'Ile-d'Orléans « au sudouest à deux pas de l'entrée ».

sources
 • Fichier Origine
 • Collection Drouin - Ancestry.com


308 émigrants percherons

partis en Nouvelle-France au XVIIe siècle.
Liste mise-à-jour par perche-quebec.com en juin 2017

Aux racines de la Nouvelle-France et du Canada français
en partenariat avec
l'Association Perche-Canada
© 2017 perche-quebec.com - Tous droits réservés